Grrrrrr

Publié le par liloute

Je fais en ce moment un tricot pour moi, le fameux GRR, (Gilet à Rang Raccourcis pour les non-initiés). En rajoutant en R, ça fait aussi le bruit que j’émets devant les difficultés se présentant à moi. Chez les autres, , ou encore là, c’est beau, c’est régulier, c’est fait pour moi ! Chez moi, c’est moins beau, beaucoup moins régulier et je me demande si ça va pouvoir être  pour moi !


1ère difficulté : tricoter régulièrement le point mousse. Pour que ce soit joli, il faut que ce soit partout pareil. Ben oui, mais moi y a les rangs où il est 13h30, où je suis devant un bon petit café, assise confortablement dans le canapé, écoutant 2000 ans d’histoire (et oui, on peut allier le manuel et le culturel!) et y a les rangs où il est 14h30 (parfois 13h46 screugneugneu)et où une douce voix de 4 mois émet des « ouin ouin » non négociables. Donc ça donne des rangs aux mailles lâches, aérées, faciles et tricoter et d’autres rangs où ces dernières sont collées-serrées, scotchées à l’aiguille et à décoller au forceps. Forcément, vous imaginez la régularité de mon tricot…


2ème difficulté : ne pas perdre de mailles… J’ai déjà deux trous et je ne sais pas rattraper les trous. J’ai l’espoir d’un petit coup de couture « ni vu, ni connu, j’t’embrouille » mais ça risque de faire moins classe.


3ème difficulté : passer mon bras dans le trou prévu. C’est un modèle pour bras de coquelet  déshydraté ou est-ce moi qui ai des gros bras ?


4ème difficulté : la laine comprend deux fils et la plumette se tricote moins vite que l’alpaga. Donc prévoir démêlage et autres procédés récréatifs…


5ème difficulté : allez, je vous épargne, j’en ai encore plein mais un article de blog doit être concis pour ne pas perdre ces lecteurs (s’il en reste encore à ce stade !)

Bref, j’espère que le GRR sera encore à la mode dans 15 ans, quand je l’aurai enfin fini !



 

 

 

 

 

 



Publié dans j'me la tricote

Commenter cet article

enora 24/01/2009 20:46

courage Liloute, tu vas y arriver ! pour les trous.. logiquement défaire jusqu'à rattraper la maille, ou bien, au moment où on la perd, la rattraper à l'aiguille ou au crochet en la retricotant... pas facile à expliquer... le GRR te servira pendant des années pour réchauffer tes petites épaules en hiver pendant que tu tricoteras ou corrigeras des copies... et pour les bras, un coquelet n'en a pas... mais je crois bien que je me ferai des manches un peu plus larges...

Fanny 24/01/2009 10:15

Pour les deux premières, j'ai les mêmes. Je suis capable de dater les rangs "géométrie", les rangs "oreilles qui dégoulinent" et les rangs pépères devant le poëlle... Pour la 3e j'ai eu la même inquiétude que toi, et j'ai essayé (joli, avec les aiguilles accrochées et le fil qui dépasse), ça rentre...Allez courage! on va y arriver, en espérant ne pas avoir à tout défaire pour éviter de gâcher la laine...

julie 23/01/2009 19:44

allez ma liloute, tu vas le finir ce p--- de gilet GRR! et non tu mettras pas 15 ans parce que oui dans 15 ans tu seras passée a autre chose...forcement!

allez je suis derriere toi! exerce toi bien bien hein parce qu on fait la queue nous pour passer commande!!!

tival 23/01/2009 13:46

moi j ai lu jusqu au bout et en grande non initiée :D du tricot je te dis bravo ma belle!!!

Lilus 23/01/2009 12:15

Trop forte notre Liloute tricotophile!! On ne t'arrête plus dis-donc!